Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’on dit que les étoiles mortes brillent encore longtemps après leur fin. Cependant il y aurait à redire sur les étoilés qui dirigent nos armées.

 

Sous la présidence de François Hollande, plusieurs généraux se sont fait entendre, il y a peu, suite aux restrictions / destructions de notre outil de défense. Oui, ils ont parlé : «  Il n'y a plus de gras dans nos armées, on attaque le muscle », « on ne pourrait pas gérer une troisième crise », « une Marine ne se bâtit pas comme ça. Quand on perd une compétence, elle ne se rebâtit pas du jour au lendemain », etc.

 

Alors, ils parlent mais… restent en poste tout de même. Bref, ils entérinent, ils avalisent, ils cautionnent. Ah, il ne faut surtout pas taper sur la table, dire « non, ça suffit ! », voire démissionner, non. Voyez-vous, chez ces gens-là, M'sieur, cela ne se fait pas car ils mettraient en danger leur confortable et douillette carrière. 

 

Et je ne parle pas des Généraux de la 2ème section qui, bien qu’en retrait, ne parlent même plus, à part quelques très rares exceptions. Ils ne parlent pas alors qu’ils n’ont absolument rien à perdre, leur avenir étant derrière eux. Lorsqu’ils étaient d’active, qu’ont-ils fait d’ailleurs, sinon bien protéger leur déroulement de carrière ? Aujourd’hui 2S, ils savent (ils ont les moyens de savoir), ils constatent, ils voient, mais ne disent rien. Ce ne sont que des couards, des traîtres à leur pays.

 

Autre point. Regardez les noms de ces étoilés de nos armées, souvent en poste auprès de la Présidence. Des personnes issues de « belles et bonnes familles », bien « comme il faut », avec souvent des particules d’ailleurs. Et ils sont ou furent de surcroît de dociles, si ce n’est de fervents défenseurs de la République. Là encore, le mot « traître » revient à l’esprit. La République peut dormir tranquille.

 

Avec des Généraux comme ça, on n’a pas besoin d’ennemi.

 

Certes, au sein de nos armées, nos étoilés brillent toujours… mais par leur veulerie. 

 

Iconographie : 

http://school.discoveryeducation.com/clipart/images/2-stars.gif

Les étoiles mortes