Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adler veut dire aigle en langue allemande...

Perdant ses plumes - tout en gardant, au passage, son poids… médiatique -, il continue néanmoins à polluer l’environnement ce malfaisant.


Avec ses fausses analyses systématiques (pour ne pas vous tromper, prenez toujours le contraire de ce qu’il dit) et ses vrais délires pseudo-scientifiques de plumitifs (d’inspiration sciences-po… de chambre), Adler devrait se faire oublier ou alors tenir rubrique dans un journal pour bobos décérébrés (pléonasme).


Dans la plupart de ses articles, Adler dénonce - c'est bien lui ça : dénoncer... - le tout en donnant des leçons de morale, bien sûr.


La seule chose, chez un Adler, c'est qu’il n'ira jamais attaquer les personnalités de la "Nomenklatura française", vous savez ces gens bien placés et qui détiennent un pouvoir. Non, non, pas du tout ! N’écoutant que son courage, Monsieur Adler, du haut de son aire, de son piton piteux,  n'a de piques que pour les bateaux crevés, les traines misères et les loqueteux. ça c’est du courage !

Pour finir ses griffonnages, voilà-t-y pas que Monsieur Adler donne souvent un p’tit coup d'brosse en passant sur les pompes de quelqu’un bien en vue du moment - indirect le coup de brosse, bien entendu - ceci histoire de se faire bien voir et d’exister.

Admirez dans la plupart de ses écrits cette « Adler’s touch » ; cette touche si criante d’obséquiosité cachée, oléagineuse à la nausée, tant ce sirop est grossier (une marque de fabrique, si l’on peut dire), à l’égard des puissants.


Le problème c'est qu'on le voit trop ce pisse-copie !

Que cette mérule politiquement correct aille faire ses analyses - toujours - foireuses ailleurs !

Qu'il dégage ce rapace défraichi ! Dehors l’aiglon bousier !

« Qusque tandem abutere Adler, nostra patientia… »


Adler dans ses oeuvres.