Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suite à la manifestation organisée par l’institut Civitas le dimanche 18 novembre 2012 contre le projet de loi sur le mariage homosexuel, voici les réactions des deux responsables les plus éminents du Front National :

 

"Il y avait une belle manifestation, c'était celle de samedi, celle qui était familiale, bon enfant (...) et puis la manifestation d'hier (dimanche) qui a dérapé", a déclaré Florian Philippot lundi [19 novembre 2012] sur LCI, à propos des agressions dont ont été victimes des militantes féministes venues contre-manifester seins nus.

Cf. : http://reloaded.e-llico.com/depeche.htm?marine-le-pen-et-philippot-se-demarquent-de-la-manifestation-de-civitas&articleID=29546

Sur le plateau du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, la présidente du FN [Marine Le Pen] avait affirmé qu'elle se sentait "probablement" plus proche de "ceux qui ont manifesté hier (samedi)", à l'appel d'un collectif "La manif pour tous", que de ceux qui ont manifesté pour Civitas.

Cf. : http://www.bfmtv.com/politique/civitas-marine-pen-philippot-prennent-leurs-distances-386626.html 

 

Ces déclarations de ces deux responsables politiques ont été faites en conscience et avec une volonté délibérée, celle de ne pas être assimilée, devant les médias et la bienpensance, aux « catholiques qui puent ». Ces deux chefs politiques auraient pu - avec intelligence -, par exemple, vanter les deux manifestations ; mais non, ils ont loué celle de l'establishment (manifestation du samedi) et dénigré celle des rebelles (manifestation du dimanche). Au moins, Marine Le Pen et Florian Philippot ont-ils choisi leur camp, ce qui est clair à présent.

 

Mais n’oubliez pas, ôh grands stratèges du nouveau Front National que ces « catholiques qui puent » ont aussi une mémoire et accessoirement un bulletin de vote.

 

Il est vraisemblable que ce Front National 2.0 va continuer de la sorte dans la voie de la normalisation, afin de s’intégrer au système. Continuez ainsi braves gens du Front, vous serez bientôt admis en Loges… Quant à arriver au pouvoir...

 

Misère.