Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rappelons-le, Richard Descoings est décédé à New-York le 3 avril 2012. Nos médias français ont qualifié pudiquement son décès de « suspect » sans aller plus loin dans les éléments constatés. Cependant, grâce aux médias anglo-saxons (Cf. mes posts précédents), nous avons une idée plus claire (sic) sur les circonstances entourant le décès de ce « grand serviteur de l’Etat », dixit Martine Aubry et Nicolas Sarkozy (1).

Descoings pantocrator

Descoings Pantocrator, icône de Sciences-Pipo (Paris) 

Raison d’Etat et des tatas

 

Toutefois, alors que les enquêteurs américains avaient demandé de nouveaux tests (toxicologiques et de tissus) car l’autopsie ne s’était pas révélée concluante, nous restons dans l'expectative. Le porte-parole de la police nouillorquaise avait d'ailleurs précisé que le résultat de ces examens serait connu « dans quinze jours », au plus tard (2).

Mais voilà, le temps passe, et rien. Rien ? Si ! Nous sommes… en période électorale.

En effet, compte-tenu des liens étroits de Descoings avec notre classe politique UMP-PS, il ne semble pas « opportun » que l’on sache - entre les deux tours de l’élection présidentielle - les résultats des tests supplémentaires demandés par les enquêteurs. L’impact que pourrait avoir les conclusions de l’investigation serait non négligeable, car il ferait tache sur la moralité et la probité (pré-supposée) de nos « élites ».

GratinLe gratin... une affaire de finesse.

Apprendre ce qui est arrivé à Descoings décrédibiliserait encore davantage notre classe politique établie et cela ne pourrait qu’accroître le désaveu et le rejet populaire porté aux politiques se partageant le gâteau depuis trop longtemps. Parfois, la vérité, cela fait désordre...


Les mots et les choses...

 

Vous aurez noté que depuis plusieurs années, les "ballets bleus" et les "ballets roses", par exemple, n'existent plus en France. La caste politico-médiatique serait-elle devenue plus morale ? En fait, s'ils n'existent plus, c'est parce qu'on n'en parle plus. C'est tellement plus simple... Un peu comme enlever un mot gênant du dictionnaire. Le seul problème c'est que la chose reste, malgré tout (3). Et si le mot "chien" ne mord pas, un chien peut toujours mordre cependant.

milou-poulet

Comment faire taire le cadavre ?

 

Le résultat des examens supplémentaires a maintenant quasiment une semaine de retard. Il est fort probable qu’il ne sera connu, comme par hasard - pur hasard -, qu’après la date du deuxième tour des présidentielles. En effet, même si cela se passe aux Etats-Unis, les autorités françaises ont tout à fait les moyens, l’influence et le pouvoir de faire en sorte que les échéances et la publication de ces conclusions médicales soient repoussées ultérieurement au 6 mai.

Le banquier Edouard Stern était suisse, et la Suisse, c’est à l’étranger. Cela ne nous concerne pas. Richard Descoings était Français, lui, et plus qu’intimement mêlé à notre establishment politique. Alors, il faut se hâter lentement, très lentement avant de faire savoir la vérité. Il ne faut pas effrayer Billancourt, voyez-vous…

 

NB: Précisons bien que l'homosexualité du défunt n'est pas la question soulevée, mais bien plutôt les "modalités pratiques" de celle-ci, « si je puis m’exprimer ainsi… » (Cf. Fernandel).

 

Notes :

(1) Pour Martine Aubry, Cf. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/04/04/97001-20120404FILWWW00387-descoings-serviteur-de-l-etat-aubry.php

Pour Nicolas Sarkozy, Cf. http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/04/04/01016-20120404ARTFIG00357-sarkozy-rend-hommage-a-un-pionnier-infatigable.php

(2) http://www.lemonde.fr/education/article/2012/04/04/richard-descoings-le-directeur-de-sciences-po-paris-est-mort_1679969_1473685.html

(3) Cf. également la technique du "Newspeak" évoqué par le grand George Orwell, dans son 1984.

 

Iconographie :

Descoings pantocrator : création.

Gratin : http://atable.a.t.pic.centerblog.net/sqgxc82z.jpg

Milou : dessin d'Hergé, in Tintin au Tibet (1960).